page Index02

L'Antenne agréable lieu de baignade et de poésie (et de pèche ) !

L'Antenne ne servit pas qu'à la baignade ! Il y eu une forte activité meunière : jusqu'à 80 moulins en comptant ceux de tous les affluents.

Ci dessous, le moulin des Basse-rues (nom donné lorsqu'il y a une voie romaine - ce qui est le cas-) Ce mouin cessa en tant que tel vers 1900  et devint "centrale électrique"  pour alimenter le séminaire en électrcité.

En inactivité  depuis 1950. Poursuit, hélas, son ascension vers la décrépitude !

Dommage !

A gauche, photo rare du moulin de Boussac vers1970.Le moulin de Boussac possédait trois roues et deux étages. Au premier étage était une pièce de séchage, au deuxième le logement d'ouvriers.

Moulin à blé dés 1426 ; devient Moulin à papier de 1788 à 1831. Puis  Moulin à farine qui fonctionna jusqu'en 1960.


Rasé après 1976. A Richemont, il est dur de conserver un certain patrimoine....

CLIC SUR IMAGES AGRANDIR

RETOUR