Comment c'était n°4
Séminaire suite

 Comment c'était ? vers suite  n°4

La Vierge à gauche fut offerte vers 1902, par les ouvriers qui construisirent la Chapelle.


Devant la belle table monastique des professeurs...

Chaque professeur avait son tiroir pour ranger sa serviette.


L'abbé Berthet y mettait pour le petit déjeuner du lendemain les mets qu'il ne pouvait manger le soir et que, l'abbé de Fuentes (économe) se faisait un plaisir de déguster avant qu'il rejoigne le réfectoire !


Une plaisanterie bon' enfant !

L'imagination débordante (et financière) de l'abbé Michel Martron, n'eut de cesse d'améliorer le commun du Séminaire...le chauffage central avec la complicité de ses parents et la modernisation du réfectoire qui à compter de 1962 fut appelé "salle à manger"...


Depuis l'IREO a mis en valeur ce plafond que nous n'avons connu que caché par le plâtre....la mode  braves gens !


A gauche le chemin qui mène vers la réplique de la grotte de Massabielle...


Richemont a eu la chance d'être implanté sur un massif rocheux. Certes, cela créa parfois des problèmes : creuser les fondations pour la chapelle, ne fut pas aussi simple que bâtir sur du sable…

L'avantage ? Ces blocs de rochers servirent de carrière de pierre pour réaliser aussi bien la chapelle, que le nouveau dortoir et les classes et études en dessous…



  

C'est ainsi que ces excavations ont permis la réalisation de la réplique de la grotte de Massabielle…


La statue fut offerte en 1874 par le Père économe de l'époque...Qu'est-elle devenue ?


Ces clichés permettent de voir l'évolution de cette chère grotte, jusqu'à sa destruction depuis 1968 !


Ci-dessous...ce qu'est devenu ce pieu lieu qui accueillit tant et tant de prières et de fidèles du village...

  

RETOUR

RETOUR  à L'ACCUEIL